IMMUNSYSTEM

Soutenir le système immunitaire: Conseils et astuces utiles pour garder son corps en bonne santé

Soutenir le système immunitaire : Qu’est-ce que cela signifie ?

Le système immunitaire est le mécanisme de défense du corps humain contre les substances étrangères et les germes. Ce mécanisme est crucial, car l’organisme est en interaction constante avec son environnement, qui regorge de bactéries, de virus, de champignons et de parasites. En immunologie, le système immunitaire englobe toutes les molécules et cellules impliquées dans la défense d’un organisme vivant contre des molécules et cellules potentiellement nuisibles. Un système immunitaire sain est capable de remplir ses fonctions de manière autonome, en protégeant l’organisme contre les polluants, les agents pathogènes et les modifications cellulaires à l’origine de maladies.

Soutenir le système immunitaire : Pourquoi est-ce important ?

Un système immunitaire sain est le principal facteur de protection contre les infections et les maladies, ce qui nous permet de rester en bonne santé. Certaines personnes sont plus sensibles aux infections que d’autres, souvent en raison d’un système immunitaire affaibli. Les cellules immunitaires constituent notre mécanisme de défense contre tout ce qui est étranger à l’organisme. Le système immunitaire reconnaît les virus et les bactéries et les neutralise. La fonction première du système immunitaire est de vous protéger contre les micro-organismes nuisibles qui peuvent causer des infections. Un système immunitaire fort permet de se prémunir contre les agents pathogènes. Les principales tâches du système de défense de l’organisme consistent à rendre inoffensifs les agents pathogènes comme les bactéries, les virus, les parasites ou les champignons et à les éliminer de l’organisme.

Soutenir le système immunitaire : comment fonctionne-t-il ?

Vous ne pouvez pas renforcer directement le système immunitaire, mais vous pouvez prendre des mesures pour éviter de l’affaiblir inutilement. Un système immunitaire affaibli se caractérise principalement par une sensibilité accrue aux infections, ce qui signifie que vous tombez plus souvent malade et que votre guérison prend plus de temps. Les symptômes les plus courants sont une augmentation de la fréquence des rhumes et des infections pseudo-grippales avec des symptômes comme la fièvre, la toux, l’écoulement nasal et les maux de gorge. Un système immunitaire affaibli peut avoir diverses causes, notamment des problèmes de santé sous-jacents, mais un mode de vie malsain peut également nuire à ses performances. Il s’agit de facteurs comme la consommation fréquente ou régulière d’alcool et de nicotine, le stress (persistant), ainsi que le manque d’exercice et de sommeil.

Le stress est omniprésent dans le monde d’aujourd’hui, et l’anxiété et le stress rendent le système immunitaire vulnérable. En cas de stress ou d’anxiété, certaines régions du cerveau déclenchent un « retrait » des globules blancs, ce qui affaiblit le système immunitaire. Le stress affaiblit le système immunitaire. Il est important d’être conscient des effets négatifs du stress sur notre corps, surtout à l’heure actuelle. Le stress chronique nous rend beaucoup plus sensibles aux attaques potentielles de virus ou de bactéries et augmente le risque global de tomber malade.

Soutenir le système immunitaire : Conseils et astuces

Si vous voulez soutenir votre système immunitaire, vous ne pouvez pas vous dispenser d’une alimentation équilibrée et riche en vitamines. La plupart des aliments sains sont très savoureux ! Les vitamines sont très importantes pour un système immunitaire puissant. Les vitamines les plus importantes pour le système immunitaire sont la vitamine A, la vitamine B2, la vitamine B6, la vitamine B12, la vitamine C, la vitamine D et la vitamine E.

Les oligo-éléments soutiennent le système immunitaire : Le zinc et le sélénium sont particulièrement importants pour un système immunitaire fort, tout comme le cuivre et le fer. Le zinc est essentiel au système de défense de l’organisme et le sélénium protège les cellules de l’organisme contre les attaques des radicaux libres. Le fer est un oligo-élément qui contribue à de nombreuses tâches dans l’organisme.

Les minéraux comme le fer, le cuivre, le sélénium et le zinc et les vitamines comme la vitamine C, A, B6, B12, D, E et l’acide folique sont importants pour un système immunitaire fort.

Notre système immunitaire doit lutter contre les virus, les bactéries et les infections tout au long de l’année.

Alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée consiste à consommer suffisamment de glucides, de lipides, de protéines, ainsi que de vitamines et de minéraux. Profiter de la diversité des aliments et manger des aliments variés. Privilégier les aliments d’origine végétale. En ce qui concerne le pain, les pâtes, le riz et la farine, la version à grains entiers est le meilleur choix pour votre santé. Les aliments et boissons sucrés sont déconseillés. Il convient de les éviter dans la mesure du possible et d’utiliser le sucre avec parcimonie. Une alimentation saine et une activité physique vont de pair.

Types d’aliments contenant différents micronutriments :

  • Mandarines, citrons, fraises et kiwis (vitamine C)
  • Les pommes contiennent de nombreux vitamines, minéraux et oligo-éléments.
  • Micronutriments dans les légumes
  • Le brocoli fournit non seulement de nombreuses vitamines, mais constitue également une excellente source de potassium.
  • Les variétés de choux contiennent de la vitamine B, de la vitamine C et de la vitamine E, ainsi que de l’acide folique et des minéraux.
  • L’ail contient des vitamines et des minéraux ainsi que de l’allicine, un agent antibactérien particulièrement efficace dans la lutte contre les agents pathogènes.


Éviter la nicotine et l’alcool : La nicotine et l’alcool sont tous deux nocifs pour l’organisme et ont un effet inhibiteur sur le système immunitaire. La consommation de quantités importantes de boissons alcoolisées affaiblit le système immunitaire, ce qui rend l’organisme plus vulnérable aux infections et a une incidence négative sur la réponse immunitaire. Il est donc conseillé d’éviter les produits du tabac et de limiter la consommation d’alcool.

Gérer le stress : Un stress important affaiblit le système de défense immunitaire. La libération d’hormones de stress affecte directement le système immunitaire. En période de stress, l’organisme produit un excès de cortisol et certains messagers immunitaires circulent dans le sang, ce qui peut entraîner des maladies cardiovasculaires et une sensibilité accrue aux infections. La recherche de passe-temps et de techniques de relaxation peut aider à gérer efficacement le stress.

Un sommeil suffisant : Un sommeil suffisant est crucial, car le système immunitaire apprend et produit des cellules immunitaires pendant les périodes de repos. Une alimentation équilibrée apporte à l’organisme les nutriments et vitamines essentiels. Un sommeil suffisant, une réduction du stress et une alimentation équilibrée contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire. Il faut dormir de 7 à 9 heures par nuit pour maintenir un système immunitaire résistant et réduire le risque de divers problèmes de santé.

Exercice régulier : La pratique d’activités physiques comme la marche, les exercices d’aérobique, la planche à voile, le football, le jogging, le vélo, le ski de fond ou la marche rapide est un excellent moyen de renforcer le système immunitaire. L’exercice vigoureux renforce le système immunitaire par rapport à la simple marche. ne activité physique régulière et modérée en plein air peut réduire le risque d’infections par rapport à un mode de vie sédentaire.

Hydrothérapie : Les douches froides peuvent renforcer les défenses de l’organisme. La thérapie aquatique Kneipp active le métabolisme, stabilise le système circulatoire et stimule le système immunitaire. L’alternance de douches chaudes et froides favorise la circulation sanguine.

Hydratation suffisante : L’eau est indispensable à la vie. Une hydratation insuffisante peut entraîner une baisse des performances et des malaises, comme des maux de tête. Boire suffisamment d’eau permet de rester en bonne santé.

Stress social et système immunitaire : Une exposition fréquente au stress social peut affaiblir le système immunitaire. Le système immunitaire est un système complexe et parfois délicat, influencé par des facteurs comme le bien-être mental, la vie sociale, le sommeil, l’activité physique et un mode de vie sain.

Nutriments pour le système immunitaire : Les nutriments essentiels qui soutiennent le système immunitaire sont le fer, le zinc, le sélénium et l’iode. Les vitamines et les composés végétaux sont également essentiels pour l’organisme. Les vitamines et oligo-éléments comme la vitamine C, la vitamine D, le zinc, le sélénium, le cuivre, l’acide folique, la vitamine A, la vitamine B2 et la vitamine B12 contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire. Dans certaines conditions médicales, la demande de vitamines et d’oligo-éléments peut être accrue. Plusieurs vitamines, oligo-éléments et composés végétaux secondaires, sont nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire. Un apport insuffisant en nutriments peut altérer les défenses immunitaires.

 

CH-20231121-110.